Logo Allmyblog
Logo Allmyblog
Lien de l'article    

LANCELLVPRIX

Contacter l'auteur de ce blog

5 DERNIERS ARTICLES
- fenêtre. sac a main longchamp
- parler. doudoune ralph lauren
- amie. hermes en ligne soldes
- e. rayban clubmaster
- Soisy. vanessa bruno cuir
Sommaire

CALENDRIER
LunMarMerJeuVenSamDim
0102
03040506070809
10111213141516
17181920212223
24252627282930
<< Avril >>

BLOGS FAVORIS
Ajouter lancellvprix à vos favoris
 temps. oculos oakley jawbone Alerter l'administrateur Recommander à un ami Lien de l'article 

de Goncourt sentent avec une extrêmevivacité et perçoivent dans un extrême détail les objets, lesspectacles qui les entourent; et que, tout secoués et presquesouffrants de ces impressions multiples, délicates et quasilancinantes (soit qu'ils les éprouvent pour la première fois ou qu'ilsles retrouvent), il les traduisent sans les laisser s'amortir, dansune langue inquiète, impatiente et comme irritée d'être inégale à cequ'elle veut rendre, et avec une fièvre où s'exagère encore l'acuitéde l'impression primitive: si bien qu'on sent maintes fois dans leurstyle la vibration même de leurs nerfs trop tendus.Un tel genre de talent ne peut s'appliquer tout entier, on lecomprend, qu'à la peinture des choses vues, de la vie moderne,surtout parisienne. Cinq des romans de MM. de Goncourt, sur six, sontdes romans parisiens. Leur objet, c'est «la modernité», laquelle estvisible surtout à Paris. Ce néologisme s'entend aisément; mais cequ'il représente n'est pas très facile à déterminer, car le modernechange insensiblement, et puis ce qui est moderne est toujourssuperposé ou mêlé à ce qui ne l'est point ou à ce qui ne l'est déjàplus. La modernité, c'est d'abord, si l'on veut, dans l'ensemble etdans le détail de la vie extérieure, le genre de pittoresque qui estparticulier à notre temps. oculos oakley jawbone
C'est ce qui porte la date d'aujourd'huidans nos maisons, dans nos rues, dans nos lieux de réunion. L'habitnoir ou la jaquette des hommes, les chiffons des femmes, l'asphalte duboulevard, le petit journalisme, le bec de gaz et demain la lumièreélectrique, et une infinité d'autres choses en font partie. C'est cequi fait qu'une rue, un café, un salon, une femme d'à présent neressemblent pas, extérieurement, à une femme, à un salon, à un café, àune rue du XVIIIe, ou même du temps de Louis-Philippe. La modernité,c'est encore ce qui, dans les cervelles, a l'empreinte du moment oùnous sommes; c'est une certaine fleur de culture extrême ou deperversion intellectuelle; un tour d'esprit et de langage faitsurtout d'outrance, de recherche et d'irrévérence, où dominent leparadoxe, l'ironie et «la blague», où se trahit le fiévreux del'existence, une expérience amère, une prétention à être revenu detout, en même temps qu'une sensibilité excessive; et c'est aussi, chezquelques personnes privilégiées, une bonté, une tendresse de coeur queles désillusions du blasé font plus désintéressée, et quel'intelligence du critique et de l'artiste fait plus indulgente etplus délicate... La modernité, c'est une chose à la fois très vague ettrès simple; et l'on dira peut-être que la découverte de MM. oculos oakley gascan deGoncourt n'est point si extraordinaire, qu'on avait inventé «lemoderne» bien avant eux, qu'il n'y faut que des yeux. Mais leurmarque, c'est de l'aimer par-dessus tout et d'en chercher la suprêmefleur. Cette prédilection paraîtra même une originalité suffisante, sil'on considère que l'Art vit plus volontiers de choses éternelles oude choses déjà passées, qu'il a souvent ignoré ce qui, à travers lesâges, a successivement été «le moderne», ou que, s'il l'a connuquelquefois, il ne l'a jamais aimé avec cette passion jalouse.MM. de Goncourt sont donc des «modernistes», sans plus, qui adorent lavie d'aujourd'hui et qui l'expriment sans nulle simplicité.Je recueille dans Charles Demailly un bout de conversation où l'ondirait qu'il s'agit d'un de leurs romans: --Pas d'intrigue! --Des épithètes peintes en bleu, en rouge, en vert, comme les chiens de chasse de la Nouvelle-Calédonie! --Je vous dis qu'il y a un parti du haut embêtement.. oculos oakley crosshair
. --Ça ne m'a pas paru si mal. --Et moi je trouve le bouquin très fort, dit une voix nette comme un tranchant[11]. [Note 11: Charles Demailly, p. 120.]Je le dis franchement, moi aussi, je trouve «leurs bouquins trèsforts».IIINon par la composition pourtant.

  Aucun commentaire | Ecrire un nouveau commentaire Posté le 24-12-2013 à 04h21

 « Article précédant Retour à l'accueil du blog Article suivant »

 Articles dans la même catégorie
- fenêtre. sac a main longchamp

- parler. doudoune ralph lauren

- amie. hermes en ligne soldes

- e. rayban clubmaster

- Soisy. vanessa bruno cuir

- décidés.... sac vanessa bruno gris

- mieux!.. sac lin vanessa bruno

- sommeil... vanessa bruno cuir


 Liste des commentaires Ecrire un nouveau commentaire


 Ajouter un commentaire
Titre
Commentaire
:) ;) :o :D :s :( :@ :clown: :$ :star: +o( ^|
8( :] (6) (h) :p 9| :'( (y) (n) :| 8-| :{
:?: :nrv: (l) (u) :o/ :pig: :hand: (h5) :yin: :nuc: :x ;D
Auteur
E-Mail (facultatif)
Blog (facultatif)
Se souvenir de mes informations
Recopier le code ci-contre :


SYNDICATION
 
Fil RSS 2.0
Ajouter à NetVibes
Ajouter à Google
Ajouter à Yahoo
Ajouter à Bloglines
Ajouter à Technorati
http://www.wikio.fr
 

Allzic en direct

Liens Commerciaux
L'information à Lyon
Retrouvez toute l'actu lyonnaise 24/24h 7/7j !


L'information à Annecy
Retrouvez toute l'actu d'Annecy 24/24h 7/7j !


L'information à Grenoble
Retrouvez toute l'actu de Grenoble 24/24h 7/7j !


Application Restaurant
Restaurateurs, demandez un devis pour votre application iPhone


Fete des Lumières
Fête des lumières : vente de luminaires, lampes, ampoules, etc.

Votre publicité ici ?
  Blog créé le 23-07-2013 à 04h22 | Mis à jour le 10-01-2014 à 04h16 | Note : Pas de note